6 octobre 2022

Les ministres de l’économie et des finances ont salué l’évaluation positive du plan national de relance et de résilience des Pays-Bas par la Commission européenne. Le Conseil a adopté sa décision d’exécution relative à l’approbation de ce plan le 4 octobre 2022.  

Qu’est-ce que la NEXT Generation EU?   

Afin de faire face à la crise économique résultant de la COVID-19 d’une manière juste, équitable et respectueuse de l’environnement, la Commission européenne soutiendra les efforts au niveau national, en particulier dans les pays les plus touchés, par le biais de NEXT Generation EU. Le plan de relance permettra de lever des fonds en relevant temporairement le plafond des ressources propres à 2 % du revenu national brut de l’UE, ce qui lui permettra d’emprunter 750 milliards d’euros sur les marchés financiers.  

Next Generation EU (NGEU) est un instrument de relance temporaire destiné à aider à réparer les dommages économiques et sociaux immédiats causés par la pandémie de coronavirus. Le mécanisme de redressement et de résilience (RRF) est la pièce maîtresse de NGEU, avec des prêts et des subventions disponibles pour soutenir les réformes et les investissements entrepris par les pays de l’UE.   

Pour accéder aux fonds du NGEU, chaque État membre est tenu d’élaborer un plan national de redressement et de résilience (PNRR), qui présente un ensemble cohérent de réformes et d’investissements pour la période 2021-26.  

Approbation positive du PRR néerlandais  

En octobre 2022, le PRR national des Pays-Bas a reçu une évaluation positive de la Commission européenne.   

Le Conseil a adopté sa décision d’exécution relative à l’approbation de ce plan. Les Pays-Bas pourront utiliser le fonds NGEU jusqu’à une allocation totale de 4,7 milliards d’euros en subventions. Ce financement permettra aux Pays-Bas de favoriser leur redressement économique après la pandémie de COVID-19 et de financer les transitions verte et digitale.  

Le plan et les objectifs des Pays-Bas   

Le plan néerlandais consacre 48% de son allocation totale à des mesures qui soutiennent les objectifs verte, notamment des investissements qui devraient contribuer de manière significative à la décarbonisation. Cela comprend:  

  • Les investissements et les réformes visant à accélérer le déploiement des sources d’énergie renouvelables, les investissements dans la mobilité durable et la restauration de la nature.   
  • Les mesures contribuant aux objectifs de REPowerEU visant à réduire rapidement la dépendance à l’égard des combustibles fossiles russes et à accélérer la transition verte, ainsi qu’à la recommandation 2022 spécifique au pays sur l’énergie.   
  • Des investissements dans l’éolien offshore et l’efficacité énergétique dans les logements, ainsi qu’une nouvelle loi sur l’énergie, qui devrait faciliter les investissements dans le réseau électrique et permettre aux consommateurs de vendre l’énergie renouvelable qu’ils produisent eux-mêmes.  

Le plan des Pays-Bas consacre 26% de son allocation totale à des mesures qui soutiennent la transition digitale. Cela comprend:   

  • Des investissements dans la technologie quantique, l’intelligence artificielle, l’éducation numérique et le gouvernement numérique.   
  • Des investissements dans les réformes de la gestion de l’information pour créer une administration publique ouverte et transparente.  

FI Group a 20 ans d’expérience et souhaite vous accompagner sur le nouveau chemin de la NextGenerationEU. Nos experts sont à votre disposition pour analyser comment votre projet s’inscrit dans le fonds de relance européen NextGenerationEU et pour franchir avec vous les prochaines étapes.   

Yvette Poumpalova

× Comment puis-je vous aider ?