21 décembre 2022

Le plan de relance et de résilience (PRR) belges est le résultat d’un processus de coordination entre tous les gouvernements belges. Elle relève de la compétence du cabinet du secrétaire d’État à la Reliance et aux Investissements stratégiques, avec l’approbation de la Commission européenne.  

Qu’est-ce que la NEXT Generation EU?  

Next Generation EU (NGEU) est un instrument de relance temporaire destiné à aider à réparer les dommages économiques et sociaux immédiats causés par la pandémie de coronavirus. Le mécanisme de redressement et de résilience (RRF) est le pivot du NGEU, avec des prêts et des subventions destinés à soutenir les réformes et les investissements entrepris par les pays de l’UE.     

Pour accéder aux fonds NGEU, chaque État membre doit élaborer un plan national de relance et de résilience (PRR), qui définit un ensemble cohérent de réformes et d’investissements pour la période 2021-26.    

Budget européen de la NEXT Generation EU de la Belgique  

La Belgique est l’un des premiers pays à recevoir un préfinancement (770 millions d’euros) au titre du mécanisme de redressement et de résilience (RRF). Cela permettra de commencer à mettre en œuvre les mesures cruciales d’investissement et de réforme décrites dans le plan de relance et de résilience de la Belgique.    

Sur les 750 milliards d’euros d’aide européenne de la NEXT Generation, quelque 4,5 milliards d’euros sont réservés à la Belgique. 70 % du budget du plan convenu seront déboursés entre 2021 et 2022.    

La reprise économique est l’occasion d’accélérer la transition vers une croissance plus durable, plus intelligente et plus inclusive, tout en renforçant la résilience socio-économique et climatique.    

La Belgique utilisera la totalité de la subvention qui lui a été allouée au titre du Fonds pour le redressement et la résilience, soit un total de 4,5 millions d’euros. Le PHF national est entièrement financé par des subventions non remboursables, avec 770,11 millions d’euros de subventions déboursées à ce jour (contributions financières non remboursables). Les six objectifs du PHV belge doivent être atteints d’ici 2026.  

Où en est le PRR belge?  

En Belgique, diverses autorités, fédérales et régionales, collaborent à la mise en œuvre et à l’exécution du PRR. Chacune a ses propres responsabilités sur la base desquelles le budget du SNEG est distribué:  

Le PRR complet de la Belgique comprend 119 projets d’investissement et 40 réformes, qui doivent être achevés d’ici à la fin de 2026. Ceux-ci sont divisés en 5 axes thématiques correspondant aux grands défis auxquels la Belgique sera confrontée dans les prochaines décennies.  

Le gouvernement fédéral relève le défi  

D’ici à la fin de 2022, les investissements et les projets permettront d’atteindre les performances suivantes:  

1.- Durabilité 

La transition vers une économie à faible émission de carbone, durable et résiliente au changement climatique est au cœur du plan national de relance et de résilience. Pas moins de 50 % de toutes les dépenses contribueront à cet objectif. Les investissements et les réformes qui font partie de ce thème soutiennent et renforcent les ambitions du plan national pour l’énergie et le climat (NEKP). Dans le même temps, ils jettent les bases d’une transition à long terme vers la neutralité climatique. Ici, l’accent est mis sur 3 thèmes, donnant lieu à 37 projets fédéraux:  

  • Rénovation de bâtiments existants  
  • Développement d’une économie basée sur l’hydrogène ou les gaz verts  
  • Restauration de la biodiversité  

Budget total: 2,67 milliards d’euros  

  • Gouvernement fédéral: 907,22 millions d’euros  
  • Gouvernement flamand: 782,96 millions d’euros  
  • Gouvernement wallon: 489,02 millions d’euros  
  • Région de Bruxelles-Capitale: 104,8 millions d’euros  

2.- Digitalisation 

Le plan de relance permet à la Belgique d’accélérer la transformation numérique du pays et de le rendre plus résilient face au risque de cybermenaces. Ici, l’accent est mis sur 3 thèmes, donnant lieu à 30 projets fédéraux:  

  • Cybersécurité  
  • L’administration publique et l’amélioration de l’accessibilité des services en ligne  
  • Fibre optique, 5G et nouvelles technologies  

Budget total: 1,14 milliard d’euros  

  • Gouvernement fédéral: 608,03 millions d’euros  
  • Gouvernement flamand: 120,56 millions d’euros  
  • Gouvernement wallon: 128,17 millions d’euros  
  • Région de Bruxelles-Capitale: 60,72 millions d’euros 

3.- Mobilité  

Le PRR belge est engagé dans l’électrification des véhicules routiers. Dans le même temps, les zones urbaines souffrent souvent de graves encombrements routiers, ce qui explique les forts investissements dans les modes actifs (par exemple, le vélo) ou les transports publics (train, tramway, bus). Les mesures prises dans le cadre de la mobilité contribuent donc directement à une croissance plus durable et à une amélioration du cadre de vie. Là encore, l’accent est mis sur 3 themás, ce qui donne lieu à 26 projets fédéraux:  

  • Infrastructures pour cyclistes et piétons  
  • Transfert modal (amélioration de l’offre de transports publics)  
  • Un transport routier plus écologique  

Budget total: 1,54 milliard d’euros  

  • Gouvernement fédéral: 684,4 millions d’euros  
  • Gouvernement flamand: 467,92 millions d’euros  
  • Gouvernement wallon: 256,1 millions d’euros  
  • Région de Bruxelles-Capitale: 139,65 millions d’euros  

4.- La cohésion sociale et la génération de demain 

Les crises actuelles mettent les systèmes éducatifs sous pression, aggravant la situation des groupes les plus vulnérables. Cela affecte également la cohésion sociale.  

Le PRR veut relever ce défi en investissant dans la prochaine génération et en veillant à ce que les groupes les plus vulnérables participent pleinement à la relance de l’économie. Ici, l’accent est mis sur quatre thèmes, donnant lieu à 23 projets fédéraux:  

  • Améliorer le système éducatif actuel   
  • Formation et emploi pour les groupes vulnérables   
  • Infrastructure sociale   
  • Fin de carrière et pensions   

Budget total: 1,04 milliard d’euros   

  • Gouvernement fédéral: 247,3 millions d’euros   
  • Gouvernement flamand: 421,96 millions d’euros   
  • Gouvernement wallon: 227,2 millions d’euros   
  • Région de Bruxelles-Capitale: 75,2 millions d’euros   

5.- Économie et innovation  

Le PRR cherche à renforcer une croissance intelligente et durable en mettant en œuvre des projets d’investissement et des réformes pour améliorer le fonctionnement du marché du travail belge, assurer la compétitivité des entreprises en soutenant la recherche et l’innovation, et accompagner les entreprises vers l’économie circulaire. Ici, l’accent est mis sur 3 thèmes, donnant lieu à 27 projets fédéraux:  

  • Formation et marché du travail  
  • Soutenir l’activité économique  
  • Économie circulaire  

Budget total: 1,09 milliard d’euros   

  • Gouvernement fédéral: 210,97 millions d’euros   
  • Gouvernement flamand: 453,3 millions d’euros   
  • Gouvernement wallon: 415,53 millions d’euros   
  • Région de Bruxelles-Capitale: 15 millions d’euros   

FI Group a 20 ans d’expérience et souhaite vous accompagner sur la nouvelle voie de la NextGenerationEU. Nos experts sont à votre disposition pour analyser comment votre projet s’inscrit dans le cadre du fonds de relance européen NextGenerationEU et entreprendre avec vous les prochaines étapes.  

Yvette Poumpalova 

× Comment puis-je vous aider ?